COVID 19

Consultez notre guide sanitaire adapté à notre établissement.

-

Manade du Joncas

Un élevage de taureaux dans ces étendues de garrigue qui vaut le détour pour découvrir cette tradition gardoise.

Toro piscine

Pendant l'été, tous les mercredis soirs, la manade du Joncas organise un toro-piscine. Et un bon repas au milieu de la campagne... Au menu : un plat typique, la paëlla ou gardianne de taureaux si vous aimez les spécialités locales.

Perdue dans la garrigue, dans le petit village de Saint-André-d'Olérargues, la manade de Joncas est un élévage taurin réputé. Ses petits taureaux connus pour leur robustesse courent sur les pistes de toutes les arènes de Provence et du Languedoc.

Course camarguaise

La course camarguaise est un sport dans lequel les participants tentent d'attraper des attributs primés fixés au frontal et aux cornes d'un bœuf appelé cocardier ou biòu (bœuf en provençal), mais auquel on confère parfois la dignité de taureau en l'appelant : taureau cocardier. Ce jeu sportif, sans mise à mort, est pratiqué dans les départements français du Gard, de l'Hérault, une large partie des Bouches-du-Rhône, ainsi que dans quelques communes du Vaucluse.

Ferrade

A chaque manade son emblème. La ferrade, consiste à marquer les anoubles (veaux mâles et femelles âgé d’un an) de cet emblème.

On distingue trois sortes de ferrades :

  • La ferrade traditionnelle, au sein de la manade sur demande d’un groupe, d’une association ou d’une famille, celle-ci donne lieu à des festivités.
  • La ferrade de travail, cette ferrade se déroule dans le bouveau (arène) de la manade avec le manadier et ses gardians.
  • La ferrade en piste qui est proposé dans les arènes du village où le gardian montre son savoir-faire sans marquage.